Réduire les nuisances sonores de votre maison par l’isolation phonique

17 Oct 2017   |     |   Isolation phonique

Plus de 39% des français pensent que les nuisances sonores sont une source de stress dans leur quotidien. De ce fait, l’isolation phonique est une des meilleures solutions à mettre en œuvre pour vous en protéger. Il existe des isolations phoniques pour les plafonds, les murs et les sols. De même, ce mode d’isolation réduit aussi bien les bruits venants de l’extérieur de votre maison que de ceux qui viennent de l’intérieur.

En quoi consiste l’isolation phonique ou acoustique ?

L’isolation acoustique ou isolation phonique est un moyen de réduire et supprimer les nuisances sonores extérieures ou intérieures à votre maison. En cela, les produits utilisés sont différents de ceux appliqués lors d’une isolation thermique. Bien choisir vos matériaux est primordial pour réussir à avoir une isolation phonique performante. Néanmoins, il vous faut au préalable connaître les termes basiques relatifs au domaine du son.

Comment classer les différents types de bruits ?

Tout d’abord, il y a les bruits aériens : ce sont les bruits internes ou externes qui passent sous les portes, par l’ouverture d’une fenêtre ou de coffres de volets roulants.

Le deuxième type de bruits est les bruits d’impact, appelé également bruit solidien. Ce sont des bruits à l’extérieur d’une pièce ou d’un logement qui se propagent sur la structure du bâtiment. Il s’agit entre autres des chocs de talons, du passage du métro ou du bruit provoqué par la chute ou le déplacement d’un objet.

Viennent ensuite les bruits d’équipements. Ce sont les bruits que font votre chaudière, votre ventilation et vos tuyauteries.

Quels sont les principes relatifs aux bruits ?

En premier lieu, il y a la loi de masse. En bref, cette loi dispose que plus une chose est lourde et plus elle atténue la transmission des ondes sonores. De ce fait, même à une épaisseur égale, la brique creuse ou le carreau de plâtre protège moins des bruits aériens qu’une paroi simple en béton.

Si vous doublez l’épaisseur de la paroi, vous réduirez les résonnances de bruit de 5 à 6dB. Le seul inconvénient est que toutes les infrastructures ne permettent pas ce doublage d’épaisseur de matériaux à cause de la surcharge que cela impliquerait ou de la nécessité de renforcer les fondations.

En second lieu arrive la loi masse-ressort-masse. Il s’agit d’un principe s’appuyant sur l’interposition de deux masses, comme une plaque de plâtre avec un mur d’origine.  Les ondes sonores créent effectivement des vibrations en passant par la paroi existante. Un ressort absorbe ces ondes et les transmet de manière amorties à la deuxième masse. Les systèmes qui utilisent cette loi masse-ressort-masse sont en même temps légers et performants. Vous gagnerez ainsi 6 à 8 dB.

Quels matériaux isolants utilise-t-on dans l’isolation acoustique ?

Parmi les matériaux fréquemment utilisés dans l’isolation acoustique, il y a la laine de verre, la laine de roche et la mousse composite polyuréthane.

Commentaires

Les articles similaires